Calanque de l’Oule : y accèder et profiter des randonnées

Parmi les plus belles calanques de Marseille se trouve la calanque de l’Oule. Elle est située au sud-est de la cité phocéenne. Surnommé la « marmite », ce lieu est caractérisé par des falaises qui peuvent atteindre les 70 mètres de hauteur. La calanque offre une vue imprenable et on y accède en faisant un rappel en escalade ou par voie maritime.

Comment s’y rendre?

La calanque de l’Oule est encore quasiment sauvage puisque son accès est très difficile pour les promeneurs. Pour une agréable visite, il est judicieux de se rendre dans la calanque de l’Oule lorsqu’il fait beau et lorsqu’il y a un peu de vent. Elle est joignable par voie routière en empruntant la route la Gineste depuis Marseille vers Cassis. Arrivé au Camp militaire de Carpiagne, on poursuit le chemin jusqu’au col de la Gardiole.

Un parking est à la disposition des voituriers. C’est le point de départ de la randonnée. De nombreuses pistes s’ouvrent aux randonneurs depuis ce point.


Vidéo de la Calanque de l’Oule

La falaise du Belvédère

Pour les grimpeurs, la falaise du Belvédère est un trésor à découvrir. Elle est en effet nichée entre les pointes de Castelvieil et de l’Ilot. Pour commencer l’aventure, on emprunte le chemin qui mène à En Vau. Après de nombreuses heures de rappels en escalade et d’une bonne dose de traversée, on peut atteindre la gorge de l’Oule. Le paysage est caractérisé par de rocheux blancs où poussent quelques arbres et la traversée offre de nombreuses voies à exploiter.

La Traversée des Écureuils

C’est le premier itinéraire que les escaladeurs doivent passer. Il faut cependant un guide professionnel et un équipement au point pour pouvoir faire le parcours. L’escalade est plutôt facile.

Le trou du serpent

C’est un passage obligé pour ceux qui veulent rejoindre le plateau de Castelviel. Avec l’aide d’un guide, on effectue la traversée en partant de la brèche de Castelviel. Le passage est plutôt patiné. On grimpe dans les rochers jusqu’à environ cinquante mètres et au bout de quelques accrochages, on aperçoit une fente dans un rocher. C’est le trou du serpent. À la sortie de ce trou, on effectue quelques petites escalades pour remonter vers le Belvédère d’En Vau où on peut apercevoir le plateau de Castelviel ainsi que la calanque d’En Vau.

Les futurs croulants

Pour une ambiance fantastique, on peut parcourir la voie des futurs croulants. On peut dire que c’est la voie la plus parcourue par les grimpeurs.

Activités à faire :

Randonnée
Kayak
Escalade
Plongée

Autres calanques à visiter :

Marseille
Sugiton
Morgiou
Figuerolles
La Ciotat
Cassis
En Vau
Mejean
Mugel
Niolon
Samena
Sormiou
Port-Pin et Port-Miou